Aller au contenu principal

Tibet : scènes de violence et de torture

16 mai 2009

tibet-tortureRéalisé par des membres du gouvernement tibétain en exil, ce document vidéo donne à voir des images d’une violence souvent insoutenable à l’égard de la population tibétaine. Pour avoir osé manifester leur refus de célébrer le cinquantième anniversaire de l’annexion du Tibet par la Chine, des civils et des moines sont violemment pris à partie par la police chinoise. Les images parlent d’elles-mêmes et la démonstration de force contraste avec l’attitude pacifique de ces militants.

La deuxième partie du reportage est consacrée à ce jeune résistant tibétain nommé Tendar qui fut arrêté avant d’être torturé par la police chinoise. Même si les images frôlent un certain voyeurisme, il est difficile de ne pas être saisi par ce garçon qui aura donné son existence pour défendre son pays avant de mourir de ses blessures.

Le document donne une vision assez précise des violences exercées à l’encontre des Tibétains depuis la fin des années 50 et de cette volonté de la part des Chinois d’écraser pour ne pas dire exterminer toute existence d’un Tibet libre.

2 commentaires leave one →
  1. 17 mai 2009 13 h 12 min

    Je poste un lien sur le blog de Mélenchon! C’est fait..

  2. 17 mai 2009 19 h 43 min

    Salut Hans,

    J’avais oublié les brillantes déclarations de Monsieur Mélenchon sur la question du Tibet. Petit rappel pour ceux qui auraient oublié :

    ParlonsNet n°7 J.L. Mélenchon Tibetenvoyé par FranceInfoL’info internationale vidéo.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :