Aller au contenu principal

Liban : une guerre sans fin

21 janvier 2007

La guerre au Proche-Orient qui avait envahi nos écrans durant tout l’été, semble avoir pris le large, balayée par les nouveaux courants médiatiques. A l’inverse de notre télévision nationale, Greenpeace a choisi de ne pas perdre l’image de ces habitations détruites, ces infrastructures routières démolies, ces usines toxiques éventrées, ce littoral dévasté par la marée noire ; car la guerre une fois passée n’est jamais vraiment terminée.

Au travers d’un reportage photo diffusé sur Internet, Greenpeace nous renvoie au Liban et nous confronte à un véritable désastre social et écologique. Les photographies de Pierre Gleizes nous conduisent à travers des champs de ruines ou nous plongent dans cette Méditerranée toujours noire depuis que l’armée israélienne a bombardé les réserves de la centrale électrique de Jiyeh.

Vision d’horreur qui nous laisse imaginer la situation de ces milliers de familles libanaises qui ont tout perdu. Mais à travers ses photographies, Pierre Gleizes traduit une perspective encore plus inquiétante, celle d’une population soumise désormais aux contaminations. Car la destruction de 80 000 habitations, 80 ponts et neuf sites industriels a provoqué des émanations de produits hautement toxiques. Ce serait près de deux millions de Libanais, soit la moitié de la population, qui seraient exposés à des risques très graves pour leur santé.

liban-maree-noire.jpg

L’amiante, mais aussi des substances chlorées et du benzène, autant de composants hautement cancérigènes qui ont contaminé l’environnement libanais. Et la persistance des produits toxiques va irrémédiablement provoquer d’importantes maladies dans la population et contribuer à la destruction des ressources naturelles du pays.

Après la fin des combats entre le Hezbollah et l’armée israélienne, le reportage de Greenpeace affiche le combat que la population libanaise va devoir mener pour sa survie.

Laurent Monserrat

No comments yet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :